Les Millenials (milléniaux en Français), ou encore « Génération Y », désignent les individus nés entre le début des années 80 et le milieu des années 90. Successeurs de la Génération X et des baby-boomers (60 ans et +) et part importante des actifs d’aujourd’hui, ils devraient, en 2020, représenter plus de la moitié des voyageurs d’affaires. Comment se comportent-ils lors de leurs déplacements professionnels ? Vers quels types d’hébergements se tournent-ils ? Que privilégient-ils en voyage ? État des lieux des voyageurs 2.0.

Les Millenials : des voyageurs plus sociables, mais plus prudents.

D’après une étude menée par Artemis Strategy Group pour le compte de CWT (Carlson Wagonlit Travel) en 2017, il semblerait que les milléniaux soient des voyageurs particulièrement préoccupés par leur sécurité. Parmi les voyageurs interrogés, 1 Millenial sur 3 a déclaré avoir déjà annulé un voyage pour des raisons de sécurité (catastrophe naturelle, conflit géopolitique ou social, etc.) quand ils ne sont que 20% de la Génération X et seulement 12% chez les baby-boomers à l’avoir fait. Ils sont également 49% à souscrire une assurance voyage. Des chiffres qui tendent à prouver l’importance et l’évolution indispensable de la politique « duty of care » des entreprises pour protéger mais aussi rassurer au mieux les collaborateurs en voyages d’affaires.

De plus, l’étude démontre également que les Millenials sont aussi plus susceptibles de voyager à plusieurs, environ 58% d’entre eux, dont 43 % accompagnés de leurs collègues et 15% de leur famille ou amis. En comparaison, la génération X voyage plutôt en solo (58%) tout comme les baby-boomers qui sont 71% à voyager seuls.

À lire : L’intérêt de la fonction Comp & Ben pour la mobilité internationale.

La recherche du meilleur rapport qualité/prix pour l’hébergement.

Habitués aux échanges universitaires, friands de voyages, d’expériences et de rencontres, les Millenials ont tendance à laisser de côté les hôtels lors de leurs voyages personnels mais aussi professionnels. De façon générale, ils cherchent à s’intégrer dans la vie locale du pays de destination. Un bon point pour les politiques voyages d’entreprises (PVE) soucieuses de réduire les coûts liés à l’hébergement. S’ils délaissent les hôtels souvent chers, ils privilégient la location courte durée, en appartement meublé ou appart-hôtel. Si l’expérience compte plus pour eux que les biens matériels, pour sélectionner leur logement, ils privilégient néanmoins un espace de travail agréable et une bonne connexion wi-fi, mais aussi les espaces de loisirs, de rencontres et de détente.

Un voyage d’affaires en vue ? Trouvez l’hébergement idéal, tout confort et sécurisé en location meublée courte durée sur MagicStay.

Les Millenials pratiquent le bleisure.

Contraction des mots « business » et « loisirs » (leisure en anglais), le bleisure est un concept qui parle aux Millenials. Selon le sondage annuel (2019) de la société de location de voitures National Car Rentalles milléniaux profiteraient plus des avantages de leurs voyages d’affaires que leurs ainés puisque 90% d’entre eux se sont accordé du temps libre lors de leur déplacement professionnel, quand ceux de la Génération X ne sont que 81% à l’avoir fait. Ils sont également 49% à avoir prolongé leur voyage d’affaires en séjour personnel, excellent moyen pour eux de réduire le budget lié aux vacances.

Le bleisure, c’est aussi la clé d’un équilibre entre temps de travail et vie personnelle, souvent difficile à trouver pour les voyageurs professionnels. De plus, toujours selon le sondage National Car Rental, il semblerait que s’octroyer des temps de loisir dans le cadre de ses voyages professionnels rendrait plus heureux dans 93% des cas, contre 75% pour ceux qui ne le font pas.

À lire : Remédier à l’isolement en voyage d’affaires.

À l’heure ou la qualité de vie et le bien-être au travail sont plus que jamais d’actualité, 76% des entreprises (patrons, travel managers, etc.) déclarent même encourager leurs collaborateurs à prendre du temps pour eux lors de leurs déplacements professionnels. Pourtant, les collaborateurs qui pratiquent le bleisure n’osent pas réellement s’étendre sur le sujet auprès de leurs collègues, à tel point que 45% des milléniaux considèrent qu’il vaut mieux ne pas en parler.

Les milléniaux, des voyageurs connectés.

Ceux qui ont grandi avec internet et les nouvelles technologies, ne peuvent se passer d’un support numérique de qualité pour préparer et gérer leurs déplacements professionnels.

Avoir un accès aux informations de voyage est indispensable.

Le digital fait partie intégrante de leur vie. En effet, selon une étude Travelport, 45% des collaborateurs français de la Génération Y déplorent ne pas avoir accès 24/7 aux informations de réservation sur leurs appareils numériques. Un manque d’accessibilité pointé du doigt par seulement 29% des collaborateurs de la Génération X et à peine 9% des baby-boomers, moins regardants sur le sujet.

L’utilisation des technologies pour préparer un séjour sur-mesure.

Les Millenials aiment également bénéficier de recommandations de voyage personnalisées, basées sur leurs préférences passées. Ils sont 4 sur 10 à se dire frustrés quand les entreprises n’utilisent pas l’analyse de données à cet effet. Dans le cadre de leurs séjours bleisure, les Millenials qui effectuent par eux-mêmes leurs recherches pour prolonger leur séjour, comparent énormément avant de procéder à une réservation. Ils sont 87% à visiter les sites de conseils de voyage, 90% à consulter les sites d’avis de voyageurs et 80% à prendre en compte les vidéos et photos publiées sur les médias sociaux par les marques de voyages. Leurs réservations se font à 44% en ligne via un ordinateur mais aussi à 31% via leur smartphone et à 28% sur leur tablette. Ils sont également 63% à utiliser la recherche vocale.

Faciliter le contact.

Si les baby-boomers et la Génération X privilégient le téléphone pour garder contact avec leurs proches, les Millenials préfèrent les appels vidéo, via Skype notamment. En ce qui concerne les échanges avec les collègues de travail, le mail est utilisé unanimement par les trois générations. Cependant, 30% des milléniaux se servent de leur téléphone pour leurs échanges professionnels et sont plus en liens avec leurs clients (55%) que leurs ainés de la Génération X (44%) et les baby-boomers (35%).

Enfin, ils sont également extrêmement connectés puisque lors de leurs voyages d’affaires, ils utilisent en moyenne 18 applications. Parmi les plus populaires, on retrouve les applications de transport terrestre (83%), celles de cartes et plans (82%) et enfin de traduction (81%).Partez sereinement en déplacement professionnel : découvrez nos 10 conseils aux voyageurs d’affaires.