Vous êtes à l’affût des opportunités d’investissement ? L’idée d’investir dans l’immobilier mûrit dans votre tête depuis un certain temps ? Mais au final, vous êtes novice en la matière et vous n’y connaissez pas grand-chose. Comme la grande majorité des investisseurs, vous êtes déterminé mais ne savez pas par où commencer. Dans cet article, on répond aux questions que vous vous posez avant d’investir.

Y a-t-il un bon moment pour investir ?

En réalité, tout dépend de vous. C’est bel et bien vous qui détenez la réponse à cette question. Vous entendez très certainement parler du niveau historiquement bas des taux immobiliers. Sachez que même si les taux encouragent à emprunter et à investir, tout cela s’accompagne d’une demande très forte qui fait grimper les prix de l’immobilier à des niveaux records dans certaines zones. 

C’est votre situation financière qui déterminera pour vous le moment idéal pour investir. Pour vous prêter, les banques s’attendent à ce que vous leur fournissiez des dossiers solides et que vous ayez un bon profil. Si cela doit passer par le fait d’assainir ses finances pendant quelques mois ou d’attendre le fameux CDI ou la promotion qui était en perspective, nous vous recommandons de faire le nécessaire et de mettre ainsi toutes les chances de votre côté.

Si vous souhaitez investir dans le locatif, il est toujours conseillé de se constituer une épargne au préalable, quitte à emprunter sans apport. Tout investissement comporte des risques même si un investissement locatif réussi constitue une excellente source de revenus passif.

Quels avantages à investir dans l’immobilier ?

L’immobilier, une valeur sûre

L’investissement immobilier est l’assurance de vous constituer un patrimoine durable. C’est un investissement stable. C’est une manière sûre de protéger vos avoirs des aléas économiques. Comparé à la bourse, la valeur d’un bien est plus stable sur le long terme. 

Les taux d’intérêt avantageux permettent de rentabiliser l’investissement plus rapidement.

Un investissement pour préparer sa retraite et sa succession.

À l’heure où votre pouvoir d’achat à la retraite risque d’être fortement réduit, il faudrait se pencher sur la question et agir dès maintenant pour avoir une retraite plus tranquille. L’investissement immobilier peut très bien assurer une source de revenus complémentaire à vos pensions pour une retraite plus confortable. C’est aussi un patrimoine que vous pouvez léguer par la suite.

Quels avantages sur mon imposition ?

L’investissement immobilier peut vous faire bénéficier de dispositifs d’exonération fiscale. Si vous êtes dans la phase de collecte d’informations sur l’immobilier, vous avez surement déjà entendu parler des dispositifs Pinel et Denormandie. 

Depuis 2014, la loi Pinel permet à des Français de réaliser des investissements locatifs dans des logements neufs tout en bénéficiant de réductions d’impôts intéressantes. 

Mais il y a des critères à respecter. Pour être clair, le bien doit être neuf. Vous devez louer le bien pour un certain nombre d’années et le prix au mètre carré du bien ne doit pas être supérieur à 5 500€. En plus de cela le loyer doit être raisonnable. Pour en savoir plus, vous pouvez effectuer une simulation Pinel en ligne pour mieux connaître les critères d’éligibilité.

Le dispositif Denormandie se base sur les mêmes principes que la loi Pinel mais concerne cette fois-ci les logements anciens. Pour que vous bénéficiez des avantages prévus par cette loi, le bien que vous achetez doit correspondre aux critères d’éligibilité définis par le dispositif. Vous pouvez vous renseignez-vous plus en détails sur ces critères via des articles spécialisés.

Meublé ou vide ?

C’est la question que se posent de nombreux propriétaires. De ce que nous savons, la location meublée comporte plus d’avantages.

Aujourd’hui, les jeunes qui emménagent en location préfèrent avoir une maison directement habitable et fonctionnelle. Ils sont mobiles et ne veulent pas s’encombrer avec des meubles qui coûtent chers et dont le transport deviendrait un véritable casse-tête.

De plus, la demande de location meublée est réelle. On pourrait penser que le risque de vacance locative est plus élevé avec une location meublée mais finalement, les locataires potentiels sont plus nombreux. Ce sont généralement des étudiants, des salariés célibataires, des expatriés, des collaborateurs en missions longues, ou des jeunes couples. Pour vous rendre compte d’exemples de loyers potentiels, voici la liste de nos locations courte durée à Lyon.

Il peut tout à fait arriver que les meubles se dégradent. Durant une location de 2 ans, tout peut arriver. C’est bien pourquoi vous devez choisir un montant de caution adapté aux potentiels travaux que vous pourrez effectuer après chaque départ.

N’oubliez pas non plus qu’en proposant un logement meublé, vous pourrez fixer un loyer 15 à 20 % plus élevé et vous aurez bien entendu de la demande.

Enfin, vous pouvez encore augmenter votre rentabilité en choisissant la location meublée courte durée. La rotation de locataire est bien entendue plus forte et nécessite une organisation mais la rentabilité est plus importante. Pour limiter l’usure, vous pouvez privilégier de louer meublé en courte durée auprès de voyageurs d’affaires ou cadres en mobilité.
Vous devez pour de la location meublée courte durée à Paris ou en province préalablement obtenir un numéro d’agrément auprès de la mairie, dans les villes concernées. Si votre location est supérieure à un mois, vous pouvez opter pour un bail mobilité.

Comment financer mon investissement immobilier ?

Le prêt immobilier reste le moyen le plus prisé

Rares sont les achats immobiliers en fonds propres de nos jours. Et avec les prix de l’immobilier qui grimpent, le prêt semble être la solution la plus réaliste et à portée de main. 

Il ne faut pas cependant y aller les mains vides comme nous l’avons dit précédemment. Lorsqu’il s’agit d’un investissement, avoir de l’épargne est très apprécié par les banques. Ne pas avoir d’apport n’est pas une fatalité mais cela aura des conséquences sur les taux qui vous seront proposés par les banques. Ils seront plus élevés. 

Pour décrocher le meilleur prêt, il est conseillé de passer par des courtiers en prêt immobilier. Ils ont l’expertise pour comparer les offres des banques et vous obtenir le meilleur taux. Ils négocient également les conditions d’emprunt à votre place. Pour vous éviter des frais de courtage, il existe des courtiers gratuits comme Pretto qui vous accompagnent de la simulation de votre prêt immobilier à la signature chez le notaire.