L’hébergement alternatif, la sécurité et les comportements des voyageurs d’affaires

Les nouvelles pratiques liées à l’économie collaborative, et notamment l’hébergement alternatif, engendrent de nouveaux comportements des voyageurs d’affaires et posent notamment de nouvelles questions liées à la sécurité.

MagicStay.com, la plateforme de location d’hébergements alternatifs pour voyageurs d’affaires a interrogé 600 voyageurs européens* pour mieux connaître leurs pratiques afin de pouvoir répondre à leurs attentes et celles des entreprises.

18% des voyageurs interrogés ont déjà utilisé la location d’appartement pour un voyage d’affaires, et 44% l’ont déjà envisagé. Ce sont les voyageurs britanniques qui ont le plus utilisé cette solution pour 24% d’entre eux, et une majorité de voyageurs français l’envisagent (52%) ainsi que les 25-34 ans (57%).

Parmi les raisons invoquées pour ce choix, la tranquillité, l’intimité et le confort apportés par un appartement sont les deux critères invoqués en premier (respectivement 51% et 47%), suivi par le prix (42%) puis l’emplacement (39%) et la durée du séjour (38%).

97% des voyageurs ayant pratiqué la location d’appartement en ont été satisfaits, dont 57% tout à fait satisfaits.Ils apprécient particulièrement l’espace et le confort (69%), ainsi que le fait de pouvoir cuisiner ou prendre ses repas dans l’appartement (52%) et de pouvoir mixer séjour professionnel et personnel (52%). Certains apprécient également de pouvoir accéder à des quartiers plus authentiques (36%) et aiment la décoration ou l’ambiance personnalisée (31%).

Pour les 38% des voyageurs qui n’ont pas envisagé la location d’appartement en voyage d’affaires, un tiers n’y a tout simplement pas pensé (33% vs 45% en 2016). Les autres raisons invoquées sont le manque de services par rapport à l’hôtel (29%) et le refus de leur entreprise (21%).

30% des voyageurs se sont déjà sentis en insécurité en déplacement, et cela concerne presque autant les hommes que les femmes (29% vs 32%). Les voyageurs allemands sont le plus sujets à ce sentiment d’insécurité (36%).

Pour combattre ce sentiment d’insécurité, le choix de l’hébergement (55%) et le choix du quartier (52%) peuvent être des solutions. Le fait de voyager accompagné(e) pour 27% ou de faire appel à des prestations spécialisées (telles que alertes ou hotline spécialisée) pour 22% peuvent dans une moindre mesure apporter une solution.

Et la moitié serait même prêts à accepter du personnel de protection, voire être géolocalisé en permanence pour 34% (les Français sont 45% à accepter cette solution) ou respecter des horaires stricts avec un contrôle (31%).

La majorité (57%) se déplacent seuls et plus d’un tiers (36%) avec un ou des collègues.

Sans surprise, les activités pratiquées après une journée de travail en déplacement sont la sortie au restaurant (75%), puis le shopping (43%, les femmes étant 52% à privilégier cette activité) et la sortie dans un bar ou club (41%), les visites culturelles à 32% et le sport à 27% (les Allemands sont même 43% à faire du sport en voyage d’affaires). Mais de nombreux voyageurs aspirent surtout à se reposer !

* Enquête réalisée par l’institut MRCC en juin 2017 auprès de 600 voyageurs d’affaires français, britanniques et allemands. Rapport détaillé sur demande

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *