La sieste au travail, une bonne idée ?

La sieste au travail, une bonne idée ?

6 janvier 2016 1 Par MagicStay

Et si la solution pour mieux travailler, ou en tout cas plus efficacement, était de dormir au bureau, en plein milieu de journée?

En effet, on ne compte plus les études qui nous montrent tout l’intérêt du petit roupillon au boulot. Plus grande productivité (+35% selon la NASA), effets bénéfiques sur la santé, l’humeur… tout le monde semble s’accorder sur le fait que les entreprises devraient l’autoriser à leurs employés.

D’ailleurs, nombreux seraient les pays pratiquant : Chine, Japon, Espagne…

Alors, pourquoi ne pas s’y mettre nous aussi ?

Tout d’abord, il faudrait déterminer ce qu’est une sieste.

Il ne s’agit pas de dormir mais somnoler. Et pas plus d’une demi-heure. La durée idéale étant d’un quart d’heure.

 

Quand la prendre ?

Généralement juste après déjeuner. Au moment de la digestion. Période qui, par un heureux hasard, est aussi celle où il est le plus toléré de disparaître quelques minutes.

 

Où la prendre ?

Vous travaillez en open-space.

Sauf la présence d’une salle spécialement dédiée dans votre entreprises (comme dans certaines), vous avez peu de chance de siester. En effet, cela pourrait paraître assez irrespectueux pour votre voisin de ronfler quand lui travaille.

Ou sinon, trouvez une solution pour la faire incognito : dans la voiture, une salle de réunion vide…

 

Vous avez votre propre bureau.

Baissez les rideaux, la lumière et programmez un réveil.

Quant à la position idéale, à vous de déterminer la plus confortable tout en préservant votre dos. Une chose à retenir : pas besoin d’être allongé.

 

Quoiqu’il en soit, une chose n’est pas négociable : en informer son supérieur hiérarchique et lui demander l’autorisation, voire le convaincre, argumenter pour lui faire accepter.