Alors que la location d’appartements entre particuliers pour les moyens ou courts-séjours n’a de cesse d’augmenter, l’institut MRCC a demandé leur avis à plus de 600 voyageurs d’affaires européens sur ce nouveau type d’hébergement, pour le compte de MagicStay.com, plateforme de location d’hébergements alternatifs pour voyageurs d’affaires.

Une pratique encore minoritaire, mais qui intéresse le plus grand nombre  

Selon l’étude réalisée au mois de juin 2016*, 20% des voyageurs d’affaires ont déjà fait le choix d’un hébergement alternatif lors de l’un de leurs déplacements, et 42% des répondants affirment y réfléchir.

Pour ceux qui n’ont jamais envisagé de loger en appartement pour leurs déplacements, la raison la plus citée est simple : ils n’y ont pas pensé ! Ils sont 44,8% dans ce cas. La preuve que, si pour le tourisme de loisir cette pratique est aujourd’hui courante, le travail d’évangélisation est encore grand dans le cadre du tourisme d’affaires.

Si les Britanniques sont les plus nombreux à avoir déjà loué un appartement en déplacement ou à penser le faire (23,9% et 49,3%), les Allemands sont les moins adeptes : 47,5% n’y ont jamais pensé.

Les voyageurs d'affaires et l'hébergement alternatif - DR MagicStayDes usagers très satisfaits

Un chiffre qui va dans le sens de cette démocratisation à venir : 98,3% des voyageurs ayant déjà eu recours à ce mode d’hébergement ont été satisfaits !

Et ils s’entendent tous sur les qualités de l’hébergement collaboratif : 87,5% pensent que la location d’appartement rendrait leur séjour plus agréable et 89,8% qu’elle permet de mixer voyage professionnel et personnel.

Avant les économies, une recherche d’intimité et de confort

Souvent présenté comme une solution avant tout économique, l’hébergement collaboratif a d’autres arguments à faire valoir auprès des voyageurs d’affaires.

Ils sont ainsi 49,2% à rechercher la tranquillité et l’intimité dans ce mode de location. Suit le confort (45,7%). Puis, en troisième position, le prix (44,4%).

Ces résultats montrent clairement que l’on ne peut réduire l’attrait de l’hébergement collaboratif à celui d’un service « low-cost ». Les nouveaux besoins des voyageurs sont plus larges et variés. Et la location d’appartement y répond à sa manière, avec ses moyens.

Des équipements et services incontournables

Premier compagnon du voyageur d’affaires, le Wi-Fi est considéré comme indispensable à 83,4%, suivi de la TV (60,6%) et de la table de travail (59,9%). La cuisine équipée, véritable élément différenciant de la location d’appartement, arrive quatrième avec 45,4%.

Si 27% des répondants craignent de ne pas retrouver les mêmes services qu’à l’hôtel, c’est le parking qu’ils souhaitent trouver pour 65% d’entre eux, le ménage quotidien est demandé par 44% et un réfrigérateur garni par 43%.

C’est pour rassurer ces clients habitués des hôtels et de leurs services et équipements que MagicStay.com a développé des fiches-logement listant ceux-ci afin que le voyageur puisse faire son choix en toute transparence. Quant aux services, la startup française propose une application de e-conciergerie (MagicStay e-concierge).

Une solution d’hébergement pour tous

Lorsque les voyageurs d’affaires sont interrogés pour savoir à qui ce mode d’hébergement convient le mieux, ils répondent en premier « à une personne voyageant seule » (36,5%). Un chiffre qui n’est finalement pas si étonnant quand on se souvient que l’intimité est considérée comme le principal argument en faveur de l’hébergement collaboratif.

Mais le voyage en groupe n’est cependant pas oublié. Ils sont 28,2% à considérer que la location d’appartement est la plus adaptée pour loger un groupe de collaborateurs. Et 18,8% à le penser pour les voyageurs d’affaires accompagnés de leur famille.

S’il y a donc une chose à conclure, c’est que chacun peut trouver ce qu’il cherche dans ce nouveau mode d’hébergement. Que ce soit le voyageur seul à la recherche de calme après sa journée de travail, l’équipe commerciale venue pour un salon professionnel ou bien encore la personne ayant choisie d’amener son/sa conjoint(e) et/ou ses enfants dans le cadre d’un voyage « Bleisure » (Business & Loisirs).

* Etude réalisée auprès de 606 voyageurs d’affaires français, britanniques et allemands. Rapport détaillé sur demande

Leave a Reply