Voyageur occasionnel ou régulier, si vous n’avez pas accès à la business ou premium, le placement dans la cabine économique peut avoir une influence considérable sur la qualité de votre trajet.

Et certaines compagnies permettent de choisir son siège dans la cabine, parfois contre un petit supplément… mais le confort a-t-il un prix ?

Plus ou moins bruyantes, sensibles ou non aux turbulences, tranquilles, faites votre choix !

1 – Pour la place

Que vous soyez grand ou non, la place pour poser vos jambes est un critère essentiel lors de votre choix.

Les voyageurs réguliers vous le diront, il y a deux endroits dans une cabine où la place pour les jambes est la plus grande : en tête de rangée, voire entre les classes, et aux sorties de secours.

Chacune a ses inconvénients : pour la première, vous pourriez vous trouver au niveau des cuisines, ou des toilettes, avec ce que cela suppose en terme de tranquillité…

Pour la seconde, tout le monde ne peut pas y avoir accès. En effet, les compagnies considèrent que les personnes placées à la sortie de secours doivent être en mesure d’aider le personnel de bord pour une évacuation. Le/la passager/ère doit donc être en bonne condition physique.

2 – Pour avoir le plus de tranquillité

La règle veut que plus vous allez à l’avant, plus le calme est grand ! C’est d’ailleurs pour cela que les classes supérieures s’y trouvent.

Moins de passages, moteurs derrières, les raisons sont nombreuses.

Cependant, en cas de crash, l’avant de l’avion est l’endroit ou vos chances de vous en sortir indemne sont les plus faibles…

Plus simplement, les places côté hublot sont les plus demandées car elles présentent un double avantage. D’une part vous pouvez reposer votre tête, de l’autre vous ne serez pas dérangés par vos voisins qui se rendent aux toilettes !

3 – Pour ceux qui ont peur en avion

Le seul fait de voler est déjà une douleur pour vous ?

Comme dit plus haut : choisissez les places à l’arrière de l’appareil, ce sont les plus sûres.

Ou sinon, choisissez les places aux niveaux des ailes. Plus bruyantes, certes, mais aussi moins sensibles aux turbulences.

Et plus simplement, si cela vous rassure : choisissez les places côté couloir en cas d’évacuation.

En fait, les places les plus rassurantes sont ironiquement, les moins demandées.

Leave a Reply